Quelques infos et photos du mois d’avril 2020 avant l’ouverture du marché à la ferme.

Ce début de moi d’avril fut extrêmement chaud. Certaines cultures en ont profité, d’autres un peu moins. Il aura fallu arroser, en particulier la nouvelle pépinière et les cultures sous tunnels. Par contre les cultures sur sol non travaillé se portent à merveille.

La chaleur n’empêche pas les limaces d’attaquer fortement. En particulier dans les pépinières de plants d’arbres fruitiers. Certains insectes semblent s’attaquer aux bourgeons de greffe en particulier ceux des mûriers (Morus alba) et pruniers.

Les fèves semées en octobre 2019 et les oignons (bulbilles) semés à la volé en mars 2020 sans travail du sol.
Forêt de fève
Épinards
Les haricots à rames qui démarrent avec les tomates juste au dessus.
Cognassier en fleurs
Pommier en fleurs
Pentaglottis sempervirens est très attractive pour les abeilles.
Jeune cerisier avec ses premières fleurs.
Betterave et fenouil.

La culture de fèves pour le printemps 2020

Les fèves semées fin octobre s’en sortent bien. L’absence de travail du sol permet à nos amis les vers de terres de travailler en paix et d’éviter de ramener des graines en surface. La grelinette prend la poussière…

Melons

Les melons ‘Petit Gris de Rennes’ et ‘Veille France’. Ils sont un peu à l’étroit dans le tunnel à cause des tomates mais ils donnent quand même. J’hésites à investir dans un tunnel de plus pour produire que ça et avoir des quantités plus importantes. L’année prochaine, je vais également tester en plein champs en espérant en avoir fin août et septembre.

Melons ‘Petit Gris de Rennes’ (très sucré et très parfumé avec des notes de caramel) et ‘Vieille France’ (très sucré, une chaire très fondante).

Quelques nouvelles

Je profite de cette matinée pluvieuse pour donner quelques nouvelles des jardins. La pépinière d’arbres fruitiers m’a accaparé assez tard dans le printemps. Par conséquent ça décale le planning pour le maraîchage. Je pense que ça va être comme ça tous les ans. J’envisage un démarrage de la boutique fin mai.

De gauche à droite : figuiers, pois mange-tout, chou chinois et pak choi, laitue, blette, pommiers.

Récolte des pommes

C’est le début des pommes au marché à la ferme et au marché de La Richardais. Cette année la récolte n’est pas très abondante. Cependant les bourgeons à fleurs sont nombreux et laissent présager une meilleur récolte pour l’année prochaine.


Le seul arbre vraiment chargé de fruits. Pour le reste c’est peu abondant.

Cette haie fruitière date de l’époque de mon grand-père. Cela me permet d’avoir quelques pommes en attendant que les arbres que j’ai planté soient en production.
Variété disponible en ce moment : Delbard Jubilée aussi connue sous le nom de Delgollune. Une pomme à consommer crue ou cuisinée avec un rapport acide-sucre bien équilibré.

Raisin de table ‘Palatina’ et ‘Muscat Bleu »

Je mets à l’épreuve plusieurs variétés de vigne pour la production bio et la vente directe de raisin de table. Des dégustations sont proposées en ce moment durant les marchés. Jusqu’ici deux variétés se distinguent par leur goût et le capacité à produire dans un système agroécologique : ‘Palatina’ et ‘Muscat Bleu’.

Mise à jour du 11/02/2020 : Des plants de vigne sont en préparation pour la vente à partir de décembre 2020.

Tomates anciennes

Les tomates anciennes (cœur de bœufs, ananas, brandywine) arrivent petit à petit. Pas si mal pour une plantation mi-juin. L’année prochaine je pourrai les planter fin avril, début mai dans les tunnels pour en avoir beaucoup plus tôt dans la saison.