Aller au contenu

PÉPINIÈRE

La pépinière des Jardins de Beauchêne propose des arbres fruitiers en racines nues. Ils sont cultivés en bio sur petite surface.
Pommier, poirier, cerisier, prunier, pêcher, figuier, mûrier, noisetier, amandier, abricotier, amélanchier, feijoa, kaki / plaqueminier…

NOUVEAUTÉ 2024-2025 : Plants de châtaigniers greffés.

A VENIR : Démarrage d’une production en motte (Air-pot dépoté) pour des espèces spécifiques (feijoa, plaqueminier greffé sur D. virginiana). À plus long terme la production d’asiminier et de noyer est également à l’étude…

Les variétés sont sélectionnées pour les qualités gustatives de leurs fruits et leur résistance aux maladies dans le contexte climatique breton.

– Variétés anciennes issues du patrimoine fruitier breton ou d’ailleurs

– Créations variétales d’origine paysanne ou de collectionneurs

– Fruitiers rares




MODALITÉS DE COMMANDES : 

À partir de septembre vous pouvez effectuer votre réservation par mail en consultant la liste ci dessus en précisant : 

– Vos coordonnées

– Les variétés et quantités souhaitées

Si vous n’êtes pas certains de votre choix je peux vous conseiller. Idéalement par mail, sinon par téléphone en fin de journée à partir de 17h30. Étant seul sur la ferme je ne suis pas dispo durant la journée du fait des travaux dans les champs.

Je peux vous adresser un devis.

De décembre à février (première quinzaine de mars au plus tard), prenez rendez-vous par mail pour venir chercher vos arbres.

Pour transporter vos plants, une voiture avec les sièges rabattus suffit pour la plupart des espèces. On pourra également effectuer une taille des plants sur place si besoin. Dans le cas d’une commande volumineuse (plusieurs dizaines d’arbres) il faudra choisir un véhicule adapté ou remorque.


Plus d’informations sur la pépinière :

La production en pépinière est certifiée Agriculture Biologique.

Production en agroécologie sur petite surface. Couvert d’été à base de mélanges de plantes de services entre les lignes d’arbres (mellifère, structuration du sol, régénération spontanée).

Je vise la qualité plutôt que la quantité. Avec un objectif de production autour de 2000 arbres par an.

La plupart des arbres sont des scions d’1 an ou 2 ans. Il s’agit de plants greffés qui se sont développés durant 1 ou 2  saisons de végétation à partir du greffage.

Une partie des plants sont également issus du bouturage (figuier, mûrier).

Par rapport à un arbre formé (et donc plus âgé), les jeunes scions traversent mieux la période de transplantation et reprennent plus facilement un rythme de développement normal. C’est ce type de plant que la plupart des arboriculteurs professionnels choisissent pour planter un verger.

Un travail sur les porte-greffes et intermédiaires de greffage est mené pour obtenir les meilleurs résultats.

L’arrachage manuel assure la préservation du système racinaire et en particulier des racines d’ancrage.

Un arbre fraîchement arraché avec un système racinaire préservé permet une excellente reprise du plant qui entrera en production plus rapidement.

Si vous avez besoin de conseil pour la plantation ou l’entretien de vos arbres, n’hésitez-pas à consulter les articles dans l’onglet Ressource, en particulier celui sur la plantation ou me joindre par mail.

Poirier ‘Pierre Corneille’ dans le verger d’essais. Variété très résistante aux maladies aussi bien du feuillage que du fruit.
Une série de cerisiers en cours de croissance.

Plaqueminiers (kaki).

Plants de Diospyros lotus, porte greffe du kaki. Prêt à être greffés.

Juillet. Des série de porte-greffe prêt à être écussonnés dans 1 mois. Le couvert inter-rangs est une bénédiction pour les abeilles puisqu’il est composé du grande diversité de plantes mellifères.



La pépinière sous la neige durant l’hiver 2020-2021

Feuille large de certaines variétés mûriers (Morus alba, hybrides complexes d’origine asiatique).

Point de greffe sur des plants de cerisiers écussonnés.