Conseils de plantation

Plantation et suivi d’un scion de 1 an en racines nues.

https://les-jardins-de-beauchene.com/wp-content/uploads/2017/11/plantation-1.jpg
Un scion d’1 an planté dans les règles de l’art.


Recommandations : 

  • Avant toute chose il ne faut pas que les racines du plants soient exposées à la lumière du jour. Les UV détériorent très fortement les racines.
  • Le vent peut également dessécher les racines. Il faut donc sortir les plants des sacs au dernier moment.
  • Pour réaliser le trous de plantation, n’hésitez-pas à utiliser un carré de bâche plastique ou un grand carton pour déposer la terre dessus. Le trou de plantation sera plus facile à reboucher car la terre ne sera pas éparpillée dans l’herbe.
  • Ne pas mélanger de fumier, compost frais à la terre.
  • En revanche l’incorporation de terreau ou de compost bien mur est recommandé dans les 10 premiers cm de surface.
  • Un sol bien décompacté (émietté) permettra aux racines de se développer plus facilement.
  • Fragmenter les bords du trous pour supprimer le lissage de la terre occasionnés par la bêche.
  • Dans tous les cas il ne faut pas enterrer le point de greffe. 
  • Un paillage épais permet au sol de garder son humidité et limite l’apparition d’herbes concurrentes à l’arbre. Le broyat de bois est idéal. La paille favorise les mulots.
  • L’arrosage juste après la plantation est nécessaire pour que les racines soient bien en contact avec de la terre.

Sol très humide : 

  • Mieux vaut attendre que le sol se ressuie pour planter.
  • Dans le cas de sols hydromorphes (naturellement gorgés d’eau durant la majeur partie de l’année) il est parfois possible d’améliorer le drainage en plantant sur butte.

Suivi de plantation :

  • Vérifier régulièrement que le point de greffe est bien dégagé par rapport au sol pour éviter l’affranchissement (enracinement au dessus du point de greffe)
  • Couper à ras du sol les drageons (réitération du porte-greffe à partir des racines) qui peuvent apparaître occasionnellement sur certaines espèces. La tonte au pied de l’arbre fait se travail.
  • Couper dès leur apparition les pousses qui peuvent apparaitre occasionnellement sur le porte-greffe.