Les huiles essentielles au jardin

Mildiou

Avec le temps humide qui arrive et les températures assez élevées c’est le moment d’être très vigilant sur le mildiou des tomates et pomme de terre.

Même sous serre, avec la condensation et la rosée on peut vite se retrouver avec des tâches sombres. J’en ai remarqué avant hier dans l’un de mes tunnels et se fut l’occasion de sortir ma petite recette à base d’huiles essentielles de clou de girofle et sarriette des montagnes.

Ma démarche est purement empirique et je ne prétend pas avoir trouver une solution définitive à ce problème mais j’ai l’impression que ça aide.

Je me suis librement inspiré du livre d’Eric Petiot : Soigner les plantes par les huiles essentielles et les huiles végétales , de cette présentation de Jean Yves Meignen (https://www.youtube.com/watch?v=uL-P7D1ED50) ainsi que d’un article sur l’action de l’HE de clou de girofle que je ne retrouve plus.

L’année dernière il me semble que cela a permis de retarder assez longtemps le mildiou. J’espère qu’il en sera de même cette année.

Généralement en Bio les producteurs utilisent la bouillie bordelaise. C’est un produit à base de cuivre qui est très toxique pour la vie du sol. À bannir si vous souhaitez atteindre l’auto-fertilité dans votre potager.

Dose générale pour tous les traitements à base d’HE : 10 L
• 10ml d’HE
• 10ml colza
• 1cc savon noir / liquide vaisselle bio
• 10L d’eau

Mon adaptation actuelle pour mon pulvérisateur 18L

13ml clou de girofle
5 ml sarriette
18ml colza
18 L d’eau

À pulvériser le soir car le soleil diminue l’action des HE.

Je recommande l’utilisation d’HE certifiées bio et chémotypée.

Pucerons

Plusieurs personnes m’ont demandé des solutions pour les pucerons, en particulier sur les arbres fruitiers. Voici une proposition de traitement à base d’HE de la compagnie des sens : https://www.compagnie-des-sens.fr/pucerons-et-cochenilles-huiles-essentielles/

J’en profite également pour poser quelques photos des tomates qui murissent doucement mais surement et des premiers haricots verts.